Riccardo Barontini

Diplômé de l’ENS Ulm, agrégé d’italien, docteur en littérature française de l’Université Paris-Sorbonne, Riccardo Barontini est actuellement chercheur postdoctoral à l’Université de Gand, dans le cadre du projet  “Littérature, Nature et Écologie”, qu’il coordonne. Il a également été chercheur invité à l’Université Stanford. Il est spécialiste de littérature française des XXème et XXIème siècles, de théories de l’imaginaire, d’écopoétique. Il a récemment co-dirigé, avec Sara Buekens et Pierre Schoentjes, le volume L’Horizon écologique des fictions contemporaines (Droz, 2022, sous presse). Il a également publié le volume L’Imagination littéraire. le modèle romantique au défi des sciences humaines (1924-1948), Paris, Classiques Garnier, 2020. Ses recherches écopoétiques portent actuellement sur la narrativisation des connaissances scientifiques dans la fiction environnementale contemporaine. Il est également le co-fondateur et le coordinateur du site Literature. green. 

Bibliographie écopoétique 

Livres 

 

R. Barontini, S. Buekens, P. Schoentjes (sous la dir. de), L’Horizon écologique des fictions contemporaines, Genève, Droz, 2022 (sous presse)

  

Articles  

Riccardo Barontini, Pierre Schoentjes, “Quand l’écologie s’impose en littérature”, dans Études,  Février 2022 – n° 4290, p. 95-104. 

Riccardo Barontini, “Environnements nucléaires. Imaginaire des centrales atomiques et perception du danger écologique dans le roman français contemporain” dans Neophilologus (article accepté)

 Riccardo Barontini,  “Du Mésolithique à l’Anthropocène. La fiction environnementale à l’épreuve de l’imagination scientifique dans Doggerland d’Élisabeth Filhol” dans Études littéraires (article accepté). 

 Riccardo Barontini,  “De quelques usages littéraires récents de l’éthologie : Christine Van Acker, Tristan Garcia et Claudie Hunzinger” dans Sara Buekens et Julien Defraeye (sous la dir. de), Animal et animalité. Stratégies et modes de représentation dans les littératures d’expression française, Paris, Classiques Garnier, 2022

Riccardo Barontini, Sara Buekens, Pierre Schoentjes, « Mutations écologiques de l’imaginaire littéraire » dans  R. Barontini, S. Buekens, P. Schoentjes Eds, L’Horizon écologique des fictions contemporaines, Genève, Droz, 2022, p. 11-18

Riccardo Barontini,  “Questions d’échelle dans la littérature environnementale contemporaine” dans R. Barontini, S. Buekens, P. Schoentjes (sous la dir. de), L’Horizon écologique des fictions contemporaines, Genève, Droz, 2022 (sous presse), p. 48-60.

Riccardo Barontini, “Portrait du philosophe en écrivain: une lecture écopoétique de l’œuvre de Gaston Bachelard”, dans Études Bachelardiennes, n° 1, décembre 2020, p. 59-73. 

Riccardo Barontini, « Espaces d’espèces : délocalisation du sujet et frontières de l’humain chez Tristan Garcia »  dans Jochen Mecke et Anne-Sophie Donnarieix (dir.), La délocalisation du roman. Esthétiques néo-exotiques et redéfinition des espaces contemporains, Berne, Peter Lang, 2020, p. 255-266.

Riccardo Barontini,  “Enraciner Le Cosmopolitisme? Lieux, Sujet et Communauté Dans Le Pays de Marie Darrieussecq” in Revue critique de fiction française contemporaine,  no. 19, 2019, p. 67–77

Entretiens 

  

 

Communications non publiées 

 

Riccardo Barontini, “Antoine Volodine’s Poetics of Disaster”, Colloque ASLE “Paradise on Fire” UC Davis, 28 juin 2019. 

 Riccardo Barontini, « Imaginaire des lieux pollués dans l’œuvre d’Antoine Volodine », Colloque Réinventer la nature : pour une approche écopoétique des littératures contemporaines de langue française, Faculté de Sciences Humaines et Sociales de Tunis, 9-11 novembre 2018.   

Pin It on Pinterest

Shares
Share This