Pierre Schoentjes

Pierre Schoentjes est professeur à l’Université de Gand, où il enseigne la littérature française. Spécialiste de l’ironie (Poétique de l’ironie, Seuil, 2001) et de la représentation littéraire de la (Grande) guerre (Fictions de la Grande Guerre, Classiques Garnier, 2009), il interroge la littérature des XXe et XXIe siècles dans une perspective européenne. S’intéressant de près à la littérature de l’extrême contemporain il a lancé, en collaboration avec une équipe internationale, une publication électronique : la Revue critique de fiXXIon française contemporaine. Ses travaux actuels portent sur la littérature de l’extrême contemporain et sur l’écopoétique : Ce qui a lieu. Essai d’écopoétique (Wildproject, 2015) Poursuivant ses recherches sur les rapports entre littérature et environnement, il a publié en 2020 chez José Corti Littérature et écologie. Le Mur des abeilles, pour lequel il a reçu le prix Verdickt-Rydams qui récompense un ouvrage portant sur le dialogue entre les arts et les sciences. Au palmarès de ce prix figurent les noms de Vinciane Despret, Isabelle Stengers, Sandrine Willems, Jean-Pierre Otte, etc.

Chez Droz il a publié un étude sur le premier écologiste de la littérature française : Écrire la nature, imaginer l’écologie. Pour Pierre Gascar (2021). Son dernier livre, centré sur l’empathie interspécifique, s’arrête aux rencontres les yeux dans les yeux avec des animaux : Nos regards se sont rencontrés. La scène de la rencontre avec un animal est paru au Mot et le reste en 2022.

Ecopoetical Bibliography

Riccardo Barontini, Sara Buekens, Pierre Schoentjes, Eds., L’horizon écologique des fictions contemporaines, Droz, Genève, 2022.

Riccardo Barontini, Sara Buekens, Pierre Schoentjes, « Mutations écologiques de l’imaginaire littéraire » dans  R. Barontini, S. Buekens, P. Schoentjes Eds, L’Horizon écologique des fictions contemporaines, Genève, Droz, 2022, p. 11-18

Pierre Schoentjes, « Au tigre ! Ô Tigre… » : Écrire la disparition, dans  R. Barontini, S. Buekens, P. Schoentjes, Eds, L’Horizon écologique des fictions contemporaines, Genève, Droz, 2022, p. 195-212.R

Pierre Schoentjes, Nos regards se sont croisés. La scène de la rencontre avec un animal, Marseille, Le Mot et le reste, 2022.

Riccardo Barontini, Pierre Schoentjes, « Quand l’écologie s’impose en littérature », Études,  Février 2022 – n° 4290, p. 95-104. 

Pierre Schoentjes, “’L’activisme écologique est un art’ : littérature environnementale et engagement,”  Réarmements critiques dans la littérature française contemporaine, vol. 13, J. Huppe, J.-P. Bertrand, and F. Claisse, Eds. Liège: Presses Universitaires de Liège, 2022, pp. 67–78.

Pierre Schoentjes, « Perspectives écopoétiques : écologie et écriture », in Histoire de la recherche contemporaine, Tome X-n°1, 1 décembre 2021, p. 60‑65.

Pierre Schoentjes, « Portraits contemporains de l’écologiste en fanatique. Une satire réussi fait-elle encore de la bonne littérature », in Railler aux éclats. La veine satirique de la littérature française contemporaine, D. Saint-Amand etD. Vrydaghs (éds) Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2021, p. 33–44.

Pierre Schoentjes, « 2020 » dans Dates with gender and diversity. Huldealbum voor Marysa Demoor, M. Van Remoortel, L. Budke, and E. Forestier, (éds). Gent, Skribis, 2021, p. 276–278.

Pierre Schoentjes, Écrire la nature, imaginer l’écologie. Pour Pierre Gascar, Genève, Librairie Droz, coll. « Romanica Gandensia », n° 51, 2021.

Pierre Schoentjes, « Quand disparaissaient les étangs et les vignes.
(Éco)poétique des frontières entre le sec et l’humide chez M. Gevers et E. Pagano », Contemporary French and Francophone Studies, 25:2, 2021, p. 153-162.

Pierre Schoentjes, Littérature et Écologie. Le mur des abeilles, Paris, José Corti, 2020.  

Pierre Schoentjes, « Dire le lieu pour faire naître des histoires : Claudie Hunzinger, de Bambois à La Survivance» , in Phantasia, Liège,  vol. 10, 2020, p. 50-60.

Jean Rouaud, Pierre Schoentjes, « Contre la carence de l’imaginaire : du Larzac aux nouvelles communes. Entretien de Jean Rouaud avec Pierre Schoentjes autour de L’Avenir des simples », Literature.green, juin 2020, URL : https://www.literature.green/contre-la-carence-de-limaginaire-du-larzac-aux-nouvelles-communes-entretien-de-jean-rouaud-avec-pierre-schoentjes/  , page vue le 25/11/2020.

Pierre Schoentjes, « Hedendaagse portretten van de milieuactivist als fanaticus. Levert geslaagde satire ook goede Franse literatuur op? » in Dietsche Warande & Belfort, n° 165,  vol. 1, 2020, p. 69-81.

Pierre Schoentjes, « “Trois rivières pour un même poisson , chacun projetant sa propre histoire”. Romans du saumon en perspective », in Marinella Termite (ed), Mots de faune, Macerata, Quodlibet, 2020, p. 105-115.  

Pierre Schoentjes, « Jean Rolin au fil de l’eau : environnement sans enracinement,” dans Marie-Odile André and Anne Sennhauser (dir.), Jean Rolin : une écriture “in situ”»  Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2019, p. 113–124

Pierre Schoentjes. « L’architecture Des Branches : Claudie Hunzinger, de La Vie Verte Aux Grands Cerfs », Les Moments littéraires, no. 42, 2019, p. 7–31.

Pierre Schoentjes, “Polenta : Une Saison En Hiver.” Quarto, no. 46, 2019, p. 65–73.

Pierre Schoentjes, « Défense et illustration de l’environnement », TDC (Textes et documents pour le classe), 1124, 2019, p. 64-67.

Gisèle Bienne, Pierre Schoentjes, « La Malchimie: de la littérature pour traiter la terre. Entretien de Gisèle Bienne avec Pierre Schoentjes »    in Literature.green, Avril 2019,  URL: https://www.literature.green/la-malchimie-de-la-litterature-pour-traiter-la-terre/, page consultée le 25/11/2020. 

Pierre Schoentjes, « Nature et environnement: enjeux pour l’enseignement de la littérature française contemporaine », in: Enseignement et apprentissage de la littérature, Leila Medjahed, Abdelhamid Kridech, Farid Benramdane éds, Alger, Editions CRASC, 2018, p. 77-91.

Pierre Schoentjes, « De la guerre aux années hippies: pacifisme, retour à la terre et écologie chez Exbrayat », Krisis, 49, décembre 2018, p. 101-117.

Pierre Schoentjes, « Notre planète dans un kaléidoscope : Autour du monde : environnement et responsabilité », Écrire le contemporain : sur l’œuvre De Laurent Mauvignier, éd. Michel Bertrand, Aix-en-Provence, Publications de L’Université de Provence, 2018, p. 91–102.

Pierre Schoentjes, « Faire le job à Agbogbloshie. Guillaume Poix, Les fils conducteurs », Critique. Revue générale des publications françaises et étrangères (Paris), Tome LXXIV – N° 859, décembre 2018, p. 1052-1063.

Pierre Schoentjes, « ‘Où sont passés les géants gracieux, les rois de la mer ?’. Le règne du vivant d’Alice Ferney : La vie de saint magnus », États des lieux dans les récits français et francophones des années 1980 à nos jours, sous la dir. de Yves Laurichesse et Sylvie Vignes, vol. 372, Paris, Classiques Garnier, 2018, p. 11–32.

Pierre Schoentjes, « Paysages toxiques : Pollution, déchets et atteintes à l’environnement dans la littérature contemporaine », Kultur – Landschaft – Raum. Dynamiken literarischer Inszenierungen von Kulturlandschaften, 2018, p. 165-182.

Pierre Schoentjes, « Les ciels de Rolin : la spectaculaire et dérisoire beauté du monde », éd. Gunther Anders, Europe. Revue littéraire mensuelle, 2017, p. 90–101.

Pierre Schoentjes, « Ironie, écologie et écriture de la nature : vers un nouveau cosmopolitisme », Romans et récits français, entre nationalisme et cosmopolitisme, sous la dir. de Anne Cadin et al., Paris, Classiques Garnier, 2017, p. 519–539.

Pierre Schoentjes, « ‘L’entomologie sauvage’  de Nicolas Bouvier : l’ironie et l’effroi », Acta Fabula, 2017, [s.p.], < https://www.fabula.org/colloques/document4376.php>.

Pierre Schoentjes, « Solitaires dans la nature. ‘L’art est ce qui rend la vie plus intéressante que l’art’ », Les Temps Modernes, 695, 4, 2017, p. 141–166.

Pierre Schoentjes, « L’écopoétique : quand «terre » résonne dans « littérature » », L’analisi linguistica et letteraria, 24, 2, 2016, p. 81-88.

Pierre Schoentjes « Comment raconter des histoires plus naturelles, in: Histoires naturelles des animaux, XX-XXIe siècle, A. Romestaing & A. Schaffner éds, Paris, Presses Sorbonne nouvelle, 2016, p. 231-242.

Pierre Schoentjes, « Nature, technologie et écriture : naissance d’un ouvrage d’art », in Carnet de Chaminadour, « Maylis de Kerangal sur les grands chemins de Claude Simon »,  2016, p. 79-99.

Pierre Schoentjes, « La nature à l’échelle du texte : quelques considérations sur le lieu », éds Vincent Verselle et Joël Zufferey, Études des Lettres, 1-2, 2015, p. 65-79.

Pierre Schoentjes, Ce qui a lieu : Essai d’écopoétique, Paris, Wildproject, 2015.

Pierre Schoentjes, Anne Simon, Alain Romestaing, « Essor d’une conscience littéraire de l’environnement », éds Pierre Schoentjes et Anne Simon, Revue critique de fixxion française contemporaine (Gand), 11, 2015, p. 1–5, https://www.revue-critique-de-fixxion-francaise-contemporaine.org/rcffc/article/view/fx11.01/996 .

Pierre Schoentjes, Anne Simon, Alain Romestaing éds., « Écopoétiques », Revue critique de fixxion française contemporaine, 11, 2015, https://www.revue-critique-de-fixxion-francaise-contemporaine.org/rcffc/issue/view/21/showToc .

Pierre Schoentjes, « Littérature et environnement: écrire la nature » , Narrations d’un nouveau siècle : romans et récits français (2001-2010), éds Barbara Havercroft et Bruno Blanckeman, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2013, p. 117–129.

Pierre Schoentjes, « ‘Quand le sol s’est glissé sous l’image’: 14-18: écrire l’histoire, dire la nature », Fins de la littérature : historicité de la littérature contemporaine, éds Dominique Viart et Laurent Demanze, Paris, Armand Colin, 2013, p. 151–163.

Pierre Schoentjes, “War: “A railway running across a picturesque mountain scene”: images of nature in the literature of the great war”,  Journal of war and culture Studies, 6(2), 2013, p. 141–153.

Pierre Schoentjes, « Animalité et écriture de la nature: pouvoir de la fiction », Contemporary French and Francophone studies, 16(5), 2012, p. 645–653.

Pierre Schoentjes, « L’écriture et ‘la forêt’,  Verbum, 13(2), 2012, p. 337–353.

Pierre Schoentjes, « Texte de la nature et nature du texte: Jean-Loup Trassard et les enjeux de l’écopoétique en France », Poétique, 164, 2010, p. 477–494.

Conférences 

Conférences internationales

    • 20th/21st Century French and Francophone Studies International Colloquium, Hotel Westin San Francis : Humain/ Animal , A. Simon org., « « Au Loup ! » : écriture observation imaginaire » (Lecture) (3003-020411)
    • University of Bristol : Symposium War Literature, M. Hurcombe org., « La guerre, « un chemin de fer qui court dans un site de montagne » Images de la nature dans la littérature de la Grande Guerre » (Lecture) (040510)
    • Université de Toulouse : Colloquium Claude Simon Géographe, J.-Y. Laurichesse org. (26-270511) (Lecture, see http://www.canal-u.tv/producteurs/universite_toulouse_ii_le_mirail/dossier_programmes/colloques/claude_simon_geographe/imaginaire_geographique_et_ecriture_de_la_nature_dans_les_georgiques_pierre_schoentjes)
    • Université McGill Montréal : Colloquium The Arts and Politics of Irony, « Ironie écoloque et écriture de la nature » (Keynote Speaker with Shoshana Felman) (12-14042012)
    • Université de Pau : Colloquium Jean-Loup Trassard : une ethnologie poétique, D. Vaugeois org., « « Assez pour voir, trop peu pour savoir » Jean-Loup Trassard : l’écriture et le jeu » (Lecture) (18-201012)
    • Université Catholique de Louvain (-la-Neuve) : Colloquium Les paradoxes du seuil, P. Piret org., « Vers une écopoétique. Ecrire la nature » (Keynote speaker) (25-261012)
    • Université de Lausanne : Colloquium Les échelles du texte, V. Verselle org., « Grandeur nature et échelle du texte » (Lecture) (15-161112)
    • Université de Paris 3-Sorbonne-Nouvelle/ Pars IV-Sorbonne : Colloquium Histoire(s) naturelle(s) des animaux, A. Schaffner, A. Romestaing org., « Comment raconter des histoires plus naturelles » (lectures) (05-070214)
    • Princeton University : Colloquium « Zoopoetics », A Bernhaïm, A. Simon org., « Adieu veau, vache, cochon… et cheval. Images danimaux dans la littérature de la Grande Guerre (1912-2014) » (Lecture) (16-181014)
    • Etonnants voyageurs (Saint-Malo) : « « Ecopoétiques », with Dan O’Brien/ « Environnement » with Yves Paccalet) (2 lectures/ round table) (22-250515)
    • 20th/21st Century French and Francophone Studies : International Colloquium Faire le point. Quand la littérature fait savoir, « « L’arbre et le mouton » : Monde concret, végétarisme et souci de l’environnement chez Maria Borrély» (Lecture) (26-010215)
    • Colloquium Chaminadour-Guéret, Maylis de Kerangal témoin de Claude Simon, « Kérangal entre technologie et environnement naturel» (Lecture) (230915)
    • Université d’Angers : Inernational colloquium Ecolitt Écocritique : nouvelles territorialités, Bertrand Guest org., « Nature « sauvage » et textes « domestiqués ». Écopoétique et réseaux de lecture » (Lecture) (28-300616)
  • l’Università degli Studi de Milan/ Université d’Aix-Marseille : Colloquium Laurent Mauvignier : formes, fonctions, enjeux, Michel Bertrand org., « Notre planète dans un kaléidoscope. Autour du monde: Environnement et responsabilité » (Lecture) (20-231016)
  • Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 : Colloquium Jean Rolin : une écriture in situ, Marie-Odile André, Bruno Blanckeman et Anne Sennhauser org., « Jean Rolin au fil de l’eau : environnement sans enracinement» (Lecture) (17-181116)
  • Université de Ratisbonne : Colloquium Création(s) et réception(s) de Patrick Deville, Marina Ortrud Hertrampf et Isabelle Bernard Rabadi org., « « Lire des livres, cultiver son jardin » : nature, aventure et tragicomique de la vie chez Patrick Deville » (Lecture) (22-240217)
  • Villard de Lans : Literary Festival Livres en scène, rencontres littéraires, « Opening conference » (keynote speaker) ; « Paroles de Nature » (round table with Elisabeth Combres, André Bucher, Marie Moscoso and Yves Joliver) (Introduction and debate) (26-270817)
  • Université de Tunis, Colloque « Ecopoétique », S. Fitouri org, (keynote speaker) (7-101218)
  • Université de Paris / NYU Paris, Colloque « Les écritures contemporaines du quotidien », C. Grenouillet e.a. org (Lecture and round table) (130619)
  • Bibliothèque nationale de France, « Littérature et écologie un lien de longue date » (lecture ; available online)  (150521)
  • Congrès mondial de la nature 2020/ « Espace Génération Nature » (Marseille) (Lecture) (03-110921)
  • DISTU Università della Tuscia (Italy) : Colloque « Le vent », G. Gangemi org, « Ecriture environnementales : être dans le vent ? » (Keynote) (251121)

 

Tables rondes d’écrivains

  • Maison des Écrivains et de la Littérature (Paris) : Colloquium Enjeux de la littérature IX, « Round table : Kenneth White » (introduction and debate) (051115)
  • Maison des Écrivains et de la Littérature (Paris) : Colloquium Enjeux de la littérature XII « Sous influence » Round table (2) Marc Blanchet ; Jean-Loup Trassard (26, 170119)
  • Maison des Écrivains et de la Littérature (Paris) : Colloquium Enjeux de la littérature XIII « Survivre » Round table (2) : Emanuele Coccia/ S. Goutebaron interviews P.S.)
  • Fête du livre de Metz (Metz) (interview) (180621)
  • Maison Julien Gracq « Ecritures environnementales » (4 round tables) (24-260921)

 

Cours dans des universités étrangères

  • Oxford All Souls College: « Quelle poétique pour l’écriture de la nature ?» (Lecture/ seminar, invited by Michaël Sheringham) (080211)
  • Université de Paris 3 : « L’écriture de la forêt. Une approche écopoétique» (Lecture/ seminar, invited by Michel Collot) (130111)
  • Université de Lille 3 : « L’écriture de la nature» (Lecture/ seminar, invited by D. Viart) (090211)
  • LPO (Médiathèque de Bordeaux) : « Le rapport homme/ nature dans la littérature contemporaine » (Lecture and debate with Olivier Rolin, invited by Claude Feigné) (211112)
  • University of Toronto, « L’écopoétique aujourd’hui », (Lecture, invited by P. Michelucchi & B. Havercroft) (140115)
  • Alliance Française de Toronto, « La Grande Guerre en littérature » (Lecture, invited by Thierry Lasserre) (150115)
  • Université de Luxembourg, « Il n’y a que le monde qui parle. Questions d’écopoétique » (Lecture, invited by Nathalie Roelens) (241115)
  • Université de Montpellier, « Pour une écopoétique » (Lecture, invited by M.E. Thérenty) (020216)
  • Université de Paris 3 Sorbonne Nouvelle/ SELF, « Ecopoétique et protection des grands mamifères marins: une rencontre entre Paul Watson et Alice Ferney (Introduction Round table) (120316)
  • Ambassade de France (Bruxelles), « Proust, nature et monde concret » (Lecture) (070317)
  • Université de Pau, « L’écopoétique » (Lecture, invited by Dominique Vaugeois) (140317)
  • Université de Paris 3 : « Lieux littéraires de l’engagemnt écologique » (Lecture/ seminar, invited by Michel Collot) (160617)
  • Université de Perpignan Via Domitia, « Espaces naturels, lieux d’écriture » (Lecture/ seminar, invited by Bénédicte Meillon) (171017)
  • Université de Neuchâtel, «  Vers le monde : écrire l’environnement » (Lecture/ seminar, invited by Claire Jaquier) (011117)
  • « Ecrire la nature et l’écologie » : Mots en scène : « Parole de Nature », Villard de Lans, (26-270817 key-note and round table)
  • « Comment la littérature se met-elle au vert ? Conférence et entretien avec Jean-Loup Trassard, Lecture en tête, Laval (Château-Gonthier, 14 ; 151017), (conférence, round table)
  • « L’écopoétique », Université de Lomé (Togo) (masterclass, (200218)
  • « Littérature et environnement », « La littérature au faîte » : Maison des Ecrivains et de la litttérature/ Guérin-éditions Paulsen (Chamonix) 120618 (Introduction conference, round table)
  • Université de Caen, « Littérature contemporaine et écologie: opportunité ou opportunisme ? » (Lecture) H. Haberl org. (200221)
  • Université de Lyon, « Ecopoétique et littérature environnementale : opportunité ou opportunisme » M. Boyer-Weinnman org. (lecture) (260321)
  • Université de Lausanne (Suisse) : « Questions d’écopoétique », Fr. Rosset, M. Escola org. (lecture) (16122021)

Pin It on Pinterest

Shares
Share This