Corinne Fournier Kiss 

Corinne Fournier Kiss est Privat-docent à l’Université de Berne, habilitée à diriger des recherches en littératures comparée, française et slaves. Ses domaines d’intérêt et de spécialisation sont : la littérature fantastique, l’écriture féminine, les relations entre la littérature et la musique, la littérature et l’interculturalité, les représentations littéraires de l’espace (villes, paysages, jardins et frontières) et l’écocritique. Récemment, elle a publié l’ouvrage Germaine de Staël et George Sand en dialogue avec leurs consœurs polonaises (Presses universitaires Blaise Pascal 2020), dirigé le numéro 48 de la revue de littérature comparée suisse, Colloquium Helveticum, portant sur Musik und Emotionen in der Literatur / Musique et émotions dans la littérature / Music and Emotions in Literature (2019) ainsi que le numéro spécial 18 de la revue Pessoa Plural – A Journal of Fernando Pessoa Studies (Brown University 2020), et elle a co-dité avec Patrick Suter Poétique des frontières. Une approche transversale des littératures de langue française (MétisPresses 2021).

Bibliographie écopoétique

Articles

· « Quelle viabilité pour l’Amazonie et ses Indigènes au XXIe siècle ? Lectures de Daniel Munduruku et de Pascal Manoukian », in Riccardo Barontini, Sara Buekens, Pierre Schoentjes, L’horizon écologique des fictions contemporaines, Genève, Droz, 2022 (à paraître).

· « Natural catastrophe in the Brazilian Backlands (sertão)? The Distinctiveness of Guimarães Rosa’s Landscape », in Crossroads. A Journal of English Studies, Białystok, 2022 (à paraître).

Corinne Fournier Kiss, Pascal Manoukian, « ‘Le bois qui pleure’. Entretien de Pascal Manoukian avec Corinne Fournier Kiss autour du Cercle des Hommes »  in Literature.green, février 2022,  URL: https://www.literature.green/le-bois-qui-pleure-entretien-manoukian

· « Paysages sonores et musique visuelle dans Gertrude », in Régine Battiston & Sonia Goldblum (eds.), L’art du paysage et des jardins. Hermann Hesse, écrivain et peintre/Landschaftsproblematik und Gartenkunst. Hermann Hesse als Schriftsteller und Maler, Presses universitaires de Strasbourg, Strasbourg, 2021, p. 185-197.

· « Jardins écologiques avant la lettre ? Lectures de Rousseau, Goethe, Sand et Hesse à la lumière de Gilles Clément », in Aurélie Choné & Philippe Hamman (eds.), Die Pflanzenwelt im Fokus der Environmental Humanities / Le végétal au défi des Humanités environnementales. Studien zu Literatur, Kultur und Umwelt/ Studien zu Literatur, Kultur und Umwelt : Vol. 9, Peter Lang, Berlin, 2021, p. 185-209.

· « Jardins, parcs et paysages dans l’œuvre de Hermann Hesse – ou Par delà nature et culture », Recherches germaniques 50 (Zeitschrift der Universität Strasburg), Strasbourg, 2020, p. 89-103.

· « Сады и ландшафты в творчестве Германна Гессе » [« Jardins et paysages dans l’œuvre de Hermann Hesse »], in Сады и парки. Энциклопедия стиля, St-Pétersbourg, 2019, p. 318-331.

Compte rendu

· “Écologie, écocritique et écopoétique”, compte rendu de : Sara Buekens, Émergence d’une littérature environnementale (Droz, 2020), in Colloquium Helveticum, n. 50, Aisthesis, Bielefeld, 2021, p. 265-271.

 

Pin It on Pinterest

Shares
Share This