Davide Vago

Maître de conférences à l’Université catholique de Milan, Davide Vago a coédité les actes de l’un des premiers colloques d’écopoétique qui s’est déroulé en Italie (L’Analisi linguistica e letteraria, 2, 2016 http://www.analisilinguisticaeletteraria.eu/fascicolo-22016/ ). Ses recherches écopoétiques portent à présent sur la traduction stylistique de l’empathie à l’égard du monde naturel (les animaux en particulier) dans la littérature française du XXe siècle.

 

Bibliographie écopoétique

  • (avec Elisa Bolchi) « L’eredità del pensiero ecologico », L’Analisi linguistica e letteraria, 2, 2016, pp. 7-16.
  • « La porosité du réel : sur quelques stratégies stylistiques d’André Bucher », L’Analisi linguistica e letteraria, 2, 2016, p. 99-108 ;
  • « Le point de vue animal dans Dingo: l’inscription ambiguë de l’altérité », Studi francesi, 185, 2018, p. 245-253.
  • « Tori in fuga e parole cercate. Una lettura ‘zoopoétique’ della poesia di Ivano Ferrari », Rivista di poesia comparata, n° 58-59, 2018, p. 36-40 (numéro thématique « Ecopoetry »).
  • « Le point de vue animal et la prosopopée chez André Bucher : faire entendre les voix de la Terre », Crossways Journal, Numéro spécial édité par B. Meillon et M. Lauwers, 1, 2018.
  • « Genevoix et la “parole” Du brouillage énonciatif à la spiritualité de l’oikos », Rief, n° 9, 2019, sous presse.

 

Pin It on Pinterest

Shares
Share This