La nouvelle comme lieu de rencontre. Entretien de Caroline Lamarche avec Sara Buekens autour de « Nous sommes à la lisière »

La nouvelle comme lieu de rencontre. Entretien de Caroline Lamarche avec Sara Buekens autour de « Nous sommes à la lisière »

« Éplucher des dossiers environnementaux, marcher pour le climat, s’installer dans les arbres menacés par un projet d’autoroute, distribuer des flyers en expliquant notre action, interpeller les politiques, ce n’est pas du tout la même chose que l’engagement sur la page, fait, lui, de mots, de silences, de virgules et de points. »

Pin It on Pinterest